La presse francophone article

angela

La presse francophone

Mon avis sur les articles papier parlant de JDR solo.

Note : Je ne lis que très peu la presse rôliste. Je lis bien plus souvent des articles de blogs ou de sites d’actualités, et majoritairement anglophones. Il est donc possible que certains articles de presse aient échappé à ma veille (et celle des rôlistes du Discord JDR solitaire !), mais voici mon point de vue sur les articles publiés à propos du JDR solo.

On peut trouver de nombreux articles traitant de livres-jeux ou de scénarios à embranchements pour des jeux spécifiques (au moins dès les années 90, si vous jetez un œil à notre frise chronologique 🙂), mais très peu à propos de la pratique plus vaste du JDR solo.

À ma connaissance, il n’existe pour l’instant que 3 articles parus dans des magazines papier francophones et ils sont tous de 2021 et 2022 :

  • « Le jeu de rôle solo », dans la section Actualité/Dossier de Casus Belli #37 (mai-juin 2021), que j’ai co-écrit avec Gaël Sacré,
  • « Du JDR en solo » dans le Hors-série 37 de Canard PC (mai-juin 2022) écrit par Untitled,
  • « Le JDR dont je suis le seul héros » dans la section Aspirine de JDR Mag 58 (été 2022) écrit par Grégory Jonik.

Ce que sont ces articles

Je vais faire un petit tour de ces 3 articles, il s’agit de mon avis personnel.

Casus Belli

6 pages – ce qu’est le JDR solo – pouquoi – recommandations de jeux – historique par décennie depuis les années 70

C’est un article auquel j’ai participé et, étonnamment, je trouve qu’il s’agit d’un assez bon article d’introduction à la pratique (j’ai la mauvaise tendance à considérer que ce que font les autres est plus intéressant que ce que j’écris – mais l’herbe verte n’a pas à toujours être plus verte chez les autres !)

Vu que la cible était un public rôliste mais potentiellement non-solorôliste, l’idée était d’écrire un article d’introduction, avec des recommandations de jeux et un point de vue historique pour montrer que ça ne débarque pas de nulle part. Malgré la frustration du nombre de signes limité, je trouve vraiment pas mal ce que l’on a réussi à caser dans ces 6 pages et la façon dont a découpé nos « chapitres », en plus d’avoir pu ajouter une interview de 2 pages juste après.

En le relisant plus d’un an après, je considère que c’est un bon article de présentation, qui montre qu’il existe énormément de façons de jouer en solo. Sur ces quelques pages, on a réussi à caser quelques raisons globales de jouer solo puis à recommander/présenter 2 systèmes et 15 jeux regroupés par façon de jouer (simuler le MJ/suivre les Muses, exploration de donjons, pbta, journaling avec pioche, écriture one-shot, écriture ultra one-shot, dessin cosy, méditatif, …) sans tomber dans le name dropping. Une belle porte d’entrée, non ?

Canard PC Hors série Jeux de plateau

3 pages A4 de texte – trois façons de jouer présentées

L’article commence en mentionnant que ça existait bien déjà dans les années 70 et qu’il y a en ce moment un engouement grâce aux lives (« performance partagée », j’aime le terme choisi !) Puis le texte enchaîne rapidement sur des recommandations de jeux selon si vous, lectorat, préférez plutôt les scénarios-enquêtes pré-écrits type AdC, l’exploration type Porte-Monstre-Trésor, ou la découverte émergente d’une histoire qui se créée devant vos yeux. Je trouve qu’il s’agit d’une belle catégorisation, avec ces 3 types de façons de jouer assez populaires. L’article se termine sur le conseil de garder trace de sa partie (écrite ou audio), avec un encart « Expressolo » (bien trouvé !) mentionnant 5-min-e comme avant-goût.

Le seul « inconvénient » sous-entendu est que le JDR solo ne vous conviendra pas si vous jouez pour l’interaction et le dialogue. Eh bien, ça fait plaisir de lire ce seul point négatif… car ça met en avant la pratique comme possédant bien plus d’attraits que de répulsions (surtout en se souvenant que l’article commençait en parlant des lives solo Twitch comme source d’interactions !) 😊

En si peu de paragraphes, je trouve que c’est un très bon article grand public (rappelons que ce magazine est avant tout dédié aux jeux de plateau !)

Jeu de rôle Magazine

3 pages A4 -- origines - c'est quoi - qu'est-ce que ça apporte - on se lance !

Je trouve ça vraiment bien que ce magazine spécialisé dans le JDR parle de jeu solo ! Cet article rappelle lui aussi que les wargames des années 70 contenaient des aventures solo. Il exclut par contre totalement les LDVEH de la sphère des JDR solo, argumentant que l’histoire étant totalement pré-écrite il n’y a pas de création/liberté quand on joue. C’est un petit débat qui revient dans les communautés de solorôlistes, avec ce même argument – que je partage, bien que je considère que les LDVEH sont au même plan que les scénarios dirigistes, et donc aux frontières du JDR agentif (l'agentivité étant la liberté de choix et d'action des PJ).

L’article présente quelques raisons de jouer en solo (tester un système, s’entraîner à l’impro, se familiariser avec les règles avant les parties en groupe…) puis propose de tester immédiatement un début de session avec quelques tables aléatoires et un exemple de tirage. Ça, c’est une excellente section !

En dehors de Scarlett Heroes et Ironsworn, l’article ne recommande que des outils (émulation de MJ, oracles, etc.), ce que je trouve dommage car il ne rend visible qu’une seule façon de jouer : la « traditionnelle », avec des jeux dominant le commerce (ou bien avec Ironsworn, qui reste un « gros jeu »).

C’est une petite déception de voir que l’article ne mentionne même pas en quelques mots qu’il existe d’autres façons de jouer, mais c’est probablement dû à leur public cible ? Ou, si j’interprète bien un paragraphe, au fait qu’ils sous-entendent que les jeux d’écriture (et autres) ne sont à leurs yeux pas du JDR ? J’aurais quand même aimé une petite phrase à ce propos, ou bien un titre d’article plus explicite du type « Jouez seul à vos jeux tradi. » Mais ça me ravit de voir le blog de Berzerk, celui de Matthieu Bé et le livre de Saladdin recommandés ! Une bien belle ouverture en fin d’article.

En conclusion, ces 3 articles…

Ces 3 articles sont donc des présentations destinées aux non-solorôlistes, de belles portes d’entrée pour les personnes qui ne connaissent pas encore le JDR en solitaire. Même si je trouve que l’article de JDR Mag pêche un peu par son manque de recommandations de jeux, il a le mérite de bien présenter la façon de jouer la plus populaire, en très peu de pages. Les deux autres proposent un éventail de jeux plus large – avec des petites pointes d’humour que j’ai beaucoup aimé dans le Canard PC !

Je trouve ça vraiment excellent que le sujet des JDR solo soit abordé dans la presse spécialisée JDR et JDS. J'ai hâte de voir d'autres magazines en parler, ou de nouveaux articles paraître dans ces trois-là.

 

Ce que j’adorerais voir dans de futurs articles

D’autres jeux recommandés

Dans les 3 articles, on retrouve les mêmes jeux proposés. On tourne surtout autour de Après l’accident, Ironsworn, Quill, 5-min-e, des aventures (à embranchements) pour l’AdC et des outils Muses et Oracles, One Page Solo Engine et le GME. C’est normal, car ce sont les plus connus et car il y en a encore « peu » qui existent en français. Mais, depuis plus d’un an, les créations et traductions se multiplient. On a maintenant à disposition et de façon très abordable de tous les genres et pour différentes façons de jouer. Peut-être qu’il est vraiment temps pour moi de créer ce quizz à embranchements « Par quel jeu commencer ? » que j’avais annoncé… depuis 2018 ?

Peut-être qu’avec votre aide, si vous nous rejoignez sur le serveur Discord JDR solitaire, on pourrait mettre en place cet outil !

Des exemples de parties

Mais pas trop longs ! Il y a une photo de page de carnet dans l’article de JDR Mag, qui montre un extrait de partie : résultats des dés à gauche, actions du PJ résumées à droite. Tant que l’on reste dans des extraits de partie ou bien des compte-rendus complets mais courts, ça peut être excellent de lire ça dans la presse, pour montrer concrètement les histoires qui peuvent émerger de sessions solo.

(Un exemple (guidé) de partie de Vorghyrn serait excellent dans un magazine papier… 😉)

De la théorie et réflexion

Il existe déjà quelques articles un peu théoriques sur les sites anglophones, j’essaye de les repérer pour les proposer ensuite à l’équipe de traduction de PTGPTB. Il existe aussi un très bon article de Gaël Sacré qui amorce quelques questionnements sur ce qu’est (et peut être) le JDR solo et ce qu’il peut générer [voir covenether.squarespace.com]. J’aimerais vraiment que ces articles paraissent dans la presse papier, ou que de nouveaux soient écrits, pour réfléchir aux spécificités du JDR solo : quelle agentivité selon la façon de jouer ? peut-on évoluer en tant que solorôliste, comme évolue un groupe de rôlistes ? pourquoi et comment certains jeux solo intègrent-ils des outils de sécurité émotionnelle ? peut-on jouer une campagne de JDR solo sans MacGuffins sans tomber dans le gonzo ? quelles sont les formes de JDR solo à plusieurs et peut-on considérer ça comme du JDR solo ?…

(Eh, au passage, si vous souhaitez co-écrire un article pour un magazine avec moi ou un-e autre joueuse ou autrice… dites-le moi ou venez sur Discord 😉)

On pourrait aussi imaginer des papiers écrits par des rôlistes sociologues, philosophes, etc. : quel serait leur point de vue sur le choix de jouer aux JDR solo ? quels liens peuvent-ils faire avec leur spécialité professionnelle et sujets de prédilection ? Les champs de la sociologie sont par exemple vastes : que penseraient des sociologues des jeux exclusivement solo écrits par (et pour ?) des personnes queer ? ou que penseraient des spécialistes des liens sociaux de parties solo… jouées en live ?

Des interviews et notes d'intention

Comme on l'a fait avec l'interview de Cendrônes, pour Casus Belli, j'adorerais lire le parcours d'autres personnes – autrices de jeux ou créatrices de contenu autour du JDR solo. Comment elles ont découvert le JDR solo, ce qu'elles en pensent, quel est leur processus créatif, en quoi cela diffère ou non des jeux en groupe de leur point de vue… On trouve facilement des témoignages éparpillées sur les blogs ou réseaux, surtout anglophones, mais ce serait évidemment plus intéressant si certains pouvaient être recueillis sous forme d'article et diffusés auprès d'un plus large public. C'est sans doute une belle façon de donner plus de visibilité à cette pratique, tout en mettant en avant les personnes qui la font vivre.

Un article par des spécialistes du JDS solo ?

Je pense que ce serait super intéressant de lire l’avis de soloplatistes (?). Autant des personnes qui n’ont jamais joué à des jeux de rôles que d’habituées aux JDR en groupe : que pensent-elles des JDR solo, elles qui jouent souvent à des jeux de plateau solo ? quelles comparaisons, différenciations et ponts peuvent-elles faire entre JDP solo et JDR solo ? quelles recommandations de jeux donneraient-elles ?

Un article de magazine de jeux de société, qui parlerait de JDR solo, ça pourrait être fascinant.

 


Un dernier mot

Je parle ici d'articles publiés et imprimés uniquement, mais cela n'enlève en rien leur valeur aux articles numériques (sur les sites d'actualité, de théorie ou même personnels). Vous pouvez retrouver des articles en ligne, les liens vers les sites de ces 3 magazines papier, ainsi que d'autres contenus sur JDRSolo.fr

 

Thousand Year Old Vampire

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot a8rif ?